Sunday, February 20, 2011

The children / Les enfants --
Hector de Saint-Denys Garneau


II - Children

The children
Oh! the little monsters

They jumped you
                       from above
Where they’d climbed
                       the trembling aspens
Bending them
                       and tilting them

They set their traps
With incredible tenacity

And they will not leave you alone
Until you've fought them off

Then they'll leave you
The treacherous ones
                       abandon you
To run away laughing.

There were some who stayed
When the others left to play
They stayed gravely seated.

There were some who went
All the way to the very end of the long drive

Their laughter suspended

When they returned
To see you watching them

Remorse and regret

But all was not lost
The fuse relit and the rocket
Again heard rushing through the air
As they all disappeared
                                        down the long drive again.

--
Hector de Saint-Denys Garneau
translated by George J. Dance


[All rights reserved by the translator - Used with permission]

Support independent publishing: Buy this book on Lulu.


Les enfants
Ah! les petits monstres

Ils vous ont sauté dessus
Comme ils grimpent après les trembles
Pour les fléchir
Et les faire pencher sur eux

Ils ont un piège
Avec une incroyable obstination

Ils ne vous ont pas laissés
Avant de vous avoir gagnés

Alors ils vous ont laissés
Les perfides
                   vous ont abandonnés
Se sont enfuis en riant.

Il y en a qui sont restés
Quand les autres sont partis jouer
Ils sont restés assis gravement.

Il en est qui sont allés
Jusqu'au bout de la grande allée

Leur rire s'est suspendu

Pendant qu'ils se retournaient
Pour vous voir qui les regardiez

Un remords et un regret

Mais il n'était pas perdu
Il a repris sa fusée
Qu'on entend courir en l'air
Cependant qu'eux sont disparus
Quand l'allée a descendu.

---
Hector de Saint-Denys Garneau (1912-1943)
from Regards et Jeux dans L'espace, 1937

[Poem is in the public domain in Canada and the European Union]

No comments:

Post a Comment