Wednesday, February 9, 2011

Endless Beginning / Commencement perpétuel --
Hector de Saint-Denys Garneau

  
VI - Vigil

Endless Beginning

A man of a certain age
Somewhat young and somewhat old
Bearing worried eyes
Behind pale spectacles
Is seated at the base of a wall
At the base of a wall before a wall

He says I am going to count from one to a hundred
At a hundred I will be done
One time     once and for all
I begin     one two     and so on

But at seventy-three I forget how to do it

It's as if when counting the strokes of midnight
One arrived at eleven
And the knowhow suddenly blacked out
One tries to use spaces to reconstruct the rhythm
But when did one begin

And so one waits for the next hour

He says let's go it must get done
Let's start over one more time
Once and for all
From one to a hundred
One . . .

---
Hector de Saint-Denys Garneau
translated by George J. Dance

[All rights reserved by the translator - used with permission]



Commencement perpétuel

Un homme d’un certain âge
Plutôt jeune et plutôt vieux
Portant des yeux préoccupés
Et des lunettes sans couleur
Est assis au pied d’un mur
Au pied d’un mur en face d’un mur

Il dit je vais compter de un à cent
À cent ça sera fini
Une bonne fois une fois pour toutes
Je commence     un deux    et le reste

Mais à soixante-treize il ne sait plus bien

C’est comme quand on croyait compter les coups de minuit
et qu’on arrive à onze
Il fait noir comment savoir
On essaye de reconstruire avec les espaces le rythme
Mais quand est-ce que ça a commencé

Et l’on attend la prochaine heure

Il dit allons il faut en finir
Recommençons une bonne fois
Une fois pour toutes
De un à cent
Un . . .

---
Hector de Saint-Denys Garneau
de Regards et Jeux dans L'espace, 1937

[Poem is in the public domain in Canada and the European Union]

Hector de Saint-Denys Garneau biography

No comments:

Post a Comment