Friday, February 4, 2011

Minor Apocalypse / Petite fin du monde --
Hector de Saint-Denys Garneau


Minor Apocalypse

Oh! Oh!
The birds
are dead

The birds
the doves
our hands

What did they once have
that they no longer recognize

I used to see them
Meeting in the full light
Balancing in the sky
mingling with so much pleasure
          so much awareness of each other
so smoothly

What do they have now
four hands without a song
that died here
forsaken

I tasted the apocalypse
and your face appeared to melt
before the silence of four doves
before the death of these four hands
          Fallen
in a row side by side

And I wonder
          At this bereavement
what dead secret
what heavy secret of death
by which intimate way of shadow
our vision sees but does not want to look
          Death
has eaten bird life
has hunted the song and disrupted the flight
of four doves
laid out before our eyes

so are they now
                      absent pulsation
absent the radiance of the soul.

---
Hector de Saint-Denys Garneau
translated by George J. Dance

[All rights reserved by the translator - used with permission]

Support independent publishing: Buy this book on Lulu.


Petite fin du monde

Oh! Oh!
Les oiseaux
morts

Les oiseaux
les colombes
nos mains

Qu'est-ce qu'elles ont eu
qu'elles ne se reconnaissent plus

On les a vues autrefois
Se rencontrer dans la pleine clarté
se balancer dans le ciel
se côtoyer avec tant de plaisir
          et se connaître
dans une telle douceur

Qu'est-ce qu'elles ont maintenant
quatre mains sans plus un chant
que voici mortes
désertées

J'ai goûté à la fin du monde
et ton visage a paru périr
devant ce silence de quatre colombes
devant la mort de ces quatre mains
          Tombées
en rang côte à côte

Et l'on se demande
          À ce deuil
quelle mort secrète
quel travail secret de la mort
par quelle voie intime dans notre ombre
où nos regards n'ont pas voulu descendre
          La mort
a mangé la vie aux oiseaux
a chassé le chant et rompu le vol
à quatre colombes
alignées sous nos yeux

de sorte qu'elles sont maintenant
                                       sans palpitation
et sans rayonnement de l'âme.

---
Hector de Saint-Denys Garneau (1912-1943)
de Regards et Jeux dans l'espace, 1937

[APoem is in the public domain in Canada and the European Union]

Hector de Saint-Denys Garneau biography

No comments:

Post a Comment